rss logo twitter logo facebook logo logo dailymotion 25px YouTube Logo 25px

Critiques de film Cinéma

Capitaine Phillips - Critique

1007
com_content.article
 
Capitaine Phillips - Critique4.00 sur 50 basé sur 3 votants.

Capitaine-Phillips-Banner-1280px

Thriller sous haute tension !

Réalisateur engagé, Paul Greengrass adapte l'histoire vraie d'un cargo pris en otage par des pirates somaliens, avec Tom Hanks dans la peau du Capitaine Richard Phillips.
Capitaine-Phillips-Photo-Tom-Hanks-01Le(s) plus

Caméra à l'épaule, Paul Greengrass nous plonge dans cette histoire vraie, adaptée du roman "Captain's Duty : Somali Pirates, Navy SEALs, and Dangerous Days at Sea" du véritable Capitaine Richard Phillips ici interprété par Tom Hanks, qui a subi en 2009 une prise d'otages avec son équipage au large des côtes somaliennes.

Un sujet pas évident, sachant qu'il n'y a pas si longtemps nous eut l'excellent film Hyjacking, sur le même thème, mais qui nous montrait la prise d'otages d'un autre angle. D'un côté nous avions le point de vue du cargo et de l'autre l'entreprise qui négociait la libération de ses employés devenus otages.

Dans Capitaine Phillips, nous voyons un autre aspect de la prise d'otages, avec notamment les scènes où les pirates sont en train de préparer leur attaque. Ensuite toute l'histoire se passe à l'intérieur (ou autour) du cargo, le "Maersk Alabama".
Il y a même une petite trame au sein du clan des pirates, entre les deux groupes qui se font concurrence et les sous-entendus terroristes.
Mais c'est surtout l'œil que porte le réalisateur Paul Greengrass sur le peuple américain et le peuple en général qui est intéressant dans le scénario: Pleines de sous-entendu, l'histoire de Capitaine Phillips ne prend pas position entre les deux clans pirates et otages, mais il y a tout de même quelques dialogues qui ont plutôt tendance à faire basculer la balance du côté des somaliens pour nous faire comprendre leurs motivations.
En plus de l'histoire et des dialogues qui semblent crédibles, tout le long du film on est dans la peau des personnages: L'abordage est stressant et le capitaine qui use des moyens du bord pour se protéger, fait largement penser à un certain Bourne.
On notera également quelques très bons dialogues (dont certains messages forts), comme la fameuse phrase récurrente de Muse (Barkhad Abdi) "Too much talk !".

Capitaine-Phillips-Photo-Barkhad-Abdi-Faysal-Ahmed-Mahat-M-Ali-01

Le casting est incroyable!
Que ce soit Tom Hanks dans la peau de ce Capitaine Richard Phillips prêt à tout pour protéger son équipage ou les pirates imposants, ils rendent tous cette histoire crédible en nous embarquant à bord du "Maersk Alabama".
Tom Hanks a hérité une fois de plus d'un rôle qui lui va à merveille: Toujours le ton juste, sa scène finale incroyable va faire beaucoup parler de lui et il y a certainement une petite récompense à prévoir.
Mais il ne faut pas oublier que Capitaine Phillips est un face à face pirates/otages et justement pour incarner le leader des preneurs d'otages on a le droit à l'excellent Barkhad Abdi qui interprète Muse, accompagné par le titan Najee, joué par un Faysal Ahmed qui est imposant et qui ne donne pas envie de rire quand il s'énerve.
Il y a également le très bon second rôle Max Martini, déjà vu dans Pacific Rim qui interprète dans Capitaine Phillips le commandant des Navy Seals.

Fidèle à lui-même, on retrouve bien les plans serrés et la Shaky cam (Caméra à l'épaule) du réalisateur Paul Greengrass, et même si sur quelques scènes sa caméra a tendance à trop bouger, c'est un Greengrass assez calme.
Une réalisation maitrisée qui ajoute un aspect espionnage dans ce thriller sous haute tension.

Enfin, la musique d'Henry Jackman est superbe, et apporte beaucoup au suspens surtout lorsqu'elle s'arrête brutalement lors de l'arrivé d'un danger.
A noter que la musique finale fait beaucoup penser à "Time" du compositeur Hans Zimmer pour le film Inception.

Le(s) moins

Petit bémol, il y a quelques passages un petit peu long, mais qui sont malheureusement presque indispensable pour installer la tension, on ne peut donc pas trop en tenir complètement rigueur. Mais on ressent tout de même une lenteur avant la superbe scène finale du film Capitaine Phillips.

Sinon, comme à son habitude, le mouvement peut tuer le mouvement!
Quelques plans à la Shaky cam (caméra à l'épaule) de Paul Greengrass sont un peu trop violents et même si l'ensemble du film est plutôt sobre en tremblement, ça pique parfois les yeux.

Capitaine-Phillips-Photo-Barkhad-Abdi-Faysal-Ahmed-Mahat-M-Ali-Barkhad-Addirahman-01
Conclusion

Capitaine Phillips est un thriller sous haute tension, à la réalisation maitrisée de Paul Greengrass qui ajoute un aspect espionnage.
De plus, le jeu d'acteur du trio Tom Hanks / Barkhad Abdi / Faysal Ahmed est d'une justesse incroyable.

Ma note: 8/10


Capitaine-Phillips-Affiche-France

Capitaine Phillips

Réalisé par: Paul Greengrass.
Avec: Tom Hanks, Catherine Keener, Barkhad Abdi.
Genre: Drame, Thriller.
Nationalité: Américain.
Titre original: Captain Phillips.
Distributeur: Sony Pictures Releasing France.
Durée: 2h14min.
Date de sortie: 20 novembre 2013.
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs


Synopsis :
 "Capitaine Phillips retrace l'histoire vraie de la prise d'otages du navire de marine marchande américain Maersk Alabama, menée en 2009 par des pirates somaliens. La relation qui s'instaure entre le capitaine Richard Phillips, commandant du bateau, et Muse, le chef des pirates somaliens qui le prend en otage, est au cœur du récit. Les deux hommes sont inévitablement amenés à s'affronter lorsque Muse et son équipe s'attaquent au navire désarmé de Phillips. À plus de 230 kilomètres des côtes somaliennes, les deux camps vont se retrouver à la merci de forces qui les dépassent..."

 

Et vous qu'avez-vous pensé du film Capitaine Phillips ?

Notez le film et donnez-nous votre avis !

A propos de l'auteur
Yannick Raoul

Fondateur, Webmaster, Réalisateur et Rédac chef de NoPopCorn.
Chef de projet informatique internet dans la vie professionnelle, mais aussi réalisateur et monteur vidéo, cinéphile, lecteur de comics, blu-ray addict et bien plus encore.
Mon but: Vivre un jour de mon appétit féroce pour le monde du cinéma
.


 

Scroll to top