rss logo twitter logo facebook logo logo dailymotion 25px YouTube Logo 25px

Critiques de film Cinéma

Les Flingueuses - Critique

886
com_content.article
 
Les Flingueuses - Critique3.00 sur 50 basé sur 2 votants.

Les-Flingeuses-Banner-1280px

La grasse comédie de l'été !

Le réalisateur de Bridesmaid retrouve celle qu'il a fait star : Melissa Mc Carthy, qu'il associe à Sandra Bullock auréolé de son Oscar pour un buddy-movie « au féminin ». La magie va-t-elle opérer à nouveau ?
Les-Flingueuses-Photo-Melissa-McCarthy-Sandra-Bullock-02-1Le(s) plus

Le générique nous plonge d'emblée dans une ambiance très seventies porté par une sélection musicale de Randall Poster habitué du genre.

On nous présente Sandra Bullock agent très douée du FBI, mais ambitieuse et stricte à tel point qu'elle n'a pas de vie privée et d'autre part Melissa Mc Carthy, flic « roots » de Boston en froid avec.
Les deux vont devoir faire équipe dans la grande tradition du buddy-movie pour abattre un mystérieux dealer.

La qualité qui sauve le film est avant tout son classement R qui permet tous les excès dans les gags et les répliques, l'abattage de Melissa McCarthy et le spectre très large d'humour que couvre le film arrive forcément à nous faire rire par moments.

Les seconds rôles en particulier la famille très vulgaire de Mc Carthy sont assez bons.

Sandra Bulock fait le travail dans un rôle vu mille fois, mais son entente avec Mc Carthy fonctionne plutôt bien, ce qui est toujours un bon point dans un buddy-movie.

Les-Flingueuses-Photo-Melissa-McCarthy-Sandra-Bullock-Marlon-Wayans-01-1Le(s) moins

Hélas si le volume de gags est conséquent leur qualité n'est pas de première fraicheur tout est assez faciles ou vu en mieux ailleurs. Si vous avez manqué toutes les comédies grasses des années 80 et celle des Farrelly dans les années 90, vous serez enchantés sinon...

Mais le plus gros défaut du film est sa longueur, non seulement dans son ensemble mais dans chaque scène. Même réussie au départ, les scènes comiques s'étirent tant qu'elles finissent par perdre leur impact. Feig se repose tant sur l'abattage de Melissa Mc Carthy qu'il ne semble jamais crier couper sur le plateau tant et si bien que la comédienne sympathique au départ, fini par lasser.
Le boulot n'est pas fait non plus au montage, ce qui prive le film du secret des grandes comédies : leur science du rythme.

L'alibi du buddy-movie disparait aussi trop vite, l'argument policier n'est pas exploité, ce qui fait que les scènes finales privées de suspense n'ont pas l'impact attendu.

Les-Flingueuses-Photo-Melissa-McCarthy-Sandra-Bullock-01-1
Conclusion

Si vous avez manqué toutes les grosses (grasses) comédies des années 80 vous aimerez ces « Flingueuses », sauvées par l'abattage de leur interprète principale et une bande-son très groovy.

5,5/10


Les-Flingueuses-Affiche-France

Les Flingueuses

Réalisé par: Paul Feig.
Avec: Sandra Bullock, Melissa McCarthy, Demian Bichir et Marlon Wayans.
Genre: Action, Comédie, Policier.
Nationalité: Américain.
Titre original: The Heat.
Distributeur: Twentieth Century Fox France.
Durée: 1h57min.
Date de sortie: 21 août 2013.

Synopsis : "D'un côté il y a l'agent spécial du FBI, Sarah Ashburn, une enquêtrice rigoureuse et méthodique dont la réputation la précède tant pour son excellence que son arrogance démesurée. De l'autre l'agent de police de Boston, Shannon Mullins, reconnue pour son fort tempérament et son vocabulaire fleuri. L'une comme l'autre, n'ont jamais eu de partenaire dans le travail... ni vraiment d'amis.
Ainsi, lorsque ces deux représentantes de la loi radicalement opposées sont obligées de faire équipe pour arrêter un baron de la drogue sans pitié, elles se retrouvent à devoir lutter non seulement contre un puissant syndicat du crime, mais aussi et surtout contre l'envie de s'entretuer."

 

Et vous qu'avez-vous pensé du film Les Flingueuses ?

Notez le film et donnez-nous votre avis !

A propos de l'auteur
Patrice Steibel

Co-fondateur "critique vidéo" et Rédacteur critique cinéma/série/script.
Fan vétéran de comics et de Cinéma SF depuis 35 ans (et oui j'ai vu Star Wars au cinéma quand il n'était pas encore l'épisode 4), je vais essayer de transmettre mes avis (un peu) et ma passion (beaucoup) dans les Reviews NoPopCorn.


 

Scroll to top