Pourquoi les Memphis Grizzlies sont derniers de l’Ouest ?

-

La saison NBA 2023/2024 est en plein essor, et les Memphis Grizzlies peinent à trouver leur rythme en se classant derniers dans la Conférence Ouest. La suspension de Ja Morant ainsi que les blessures de deux joueurs clés affectent non seulement leur efficacité offensive, mais aussi leur performance defensive, principalement en termes de pourcentage d’adresse aux tirs à trois points. Dans cet article, nous examinons les raisons derrière leurs difficultés actuelles et comment s’améliorer.

Le coup dur des absences importantes

Les Grizzlies souffrent des absences cruciales . Ja Morant, la star de l’équipe, est suspendu jusqu’en mi-décembre, tandis que Brandon Clarke et Steven Adams manqueront toute la saison à cause d’une blessure au tendon d’Achille pour le premier et une blessure au genou droit pour le second. Ces absences impactent forcément l’équipe en matière de mise en place tactique et d’éfficience du jeu

Des changements offensifs marquants

En l’absence du pouvoir de scoring de Morant et de la menace verticale et horizontale qu’offrait Clarke, on observe un basculement dans la répartition des tentatives de tirs des Grizzlies. Ils prennent désormais seulement 28,9% de leurs tirs près du cercle contre 42,4% depuis la ligne à trois points, modifiant radicalement leur apparence offensive.

De plus, sans Ja Morant et Tyus Jones, l’équipe manque de créateurs sur la moitié du terrain offensif et a donc du mal à varier les tirs et à exercer une forte pression près du panier. En conséquence, Memphis est plus prévisible et facile à défendre.

Le dilemme des tirs à trois points

L’adresse aux tirs à trois points semble être le principal problème des Grizzlies cette saison. Bien qu’ils continuent d’exceller en protégeant leur propre panier et en limitant les succès adverses près du cercle, ils sont sévèrement punis par le pourcentage remarquable de tir à trois points des équipes adverses.

Actuellement, Memphis concède aux adversaires un pourcentage de réussite de 42,1% derrière l’arc, ce qui est le plus élevé dans la ligue. Pire encore, 24% de ces tentatives à trois points accordées par Memphis sont des tirs sans marquage avec un taux de réussite de 44,4%, également le total le plus élevé de la ligue.

Pour mettre les choses en perspective, au cours de la saison 2022-2023, Memphis avait déjà autorisé 21,3% de tirs à trois points complètement libres, mais avec un taux de réussite de seulement 38%.

  • Defending_themselves_efficiently : Ils organisent leur défense pour limiter efficacement le succès adverse près du panier
  • Punished_by_opponents’_shooting_accuracy : Les Grizzlies sont justement puni par la précision ahurissante des tirs à trois points adverses

Comment inverser la tendance ?

Afin de remédier à cette situation précaire, les Grizzlies devront ajuster leur stratégie défensive afin de mieux contrôler les tirs à trois points adverses, tout en maintenant leur solide protection du panneau.

Grizzlies_defence

De plus, ils devront diversifier davantage leur attaque pour ne pas être prévisibles et exploiter leurs autres atouts offensifs. Ainsi, avec quelques ajustements tactiques et peut-être quelques renforts si nécessaire lors des transferts en cours de saison, les Memphis Grizzlies pourraient rapidement équilibrer une équipe prometteuse et se redresser dans le classement.

En résumé, les problèmes auxquels les Grizzlies font face actuellement sont principalement dus aux blessures clés et au manque d’efficacité derrière l’arc des trois points. En apportant des ajustements nécessaires en matière de défense et d’attaque, ils augmenteront leurs chances de réussite et pourront viser un meilleur classement dans la Conférence Ouest.

Michel Marrant
spot_img

Related Stories